Condensation de Bose-Einstein

condensat icon

La condensation de Bose-Einstein est un phénomène quantique se manifestant à très basse température pour un gaz de bosons très dilué. Initialement prédit par Satyendranath Bose pour des photons, il a été généralisé au cas des atomes par Albert Einstein en 1925. Dans cet état de la matière, toutes les particules du système occupent le même état quantique de plus basse énergie. La première réalisation d'un condensat date de 1995 par Eric Cornell et Carl Wieman, ce qui leur valut le prix Nobel de physique en 2001. Pour cela des atomes de rubidium ont été piégés et refroidis par technique "d'évaporation". Il existe plusieurs manières de piéger des particules : mise en rotation, puits de potentiel, etc. Dans ce rapport, on étudie un modèle où les particules sont piégées par un potentiel confinant \( V(x), \, x \in \mathbb{R}^{3} \) avec \( V(x) \to \infty \) quand \(x \to \infty \).

Rapport / Présentation

blogroll

social